Les Sables d'Olonne > Découvrir > Patrimoine > Monuments > Le Phare de la Potence

Le Phare de la Potence


Boulevard Pasteur
85100 LES SABLES D'OLONNE

Le phare de la Potence d'une hauteur de 20,20 mètres, a été construit en 1874 au sud-est du port des Sables d'Olonne. En perpendiculaire du Boulevard Pasteur, la rue des 2 phares est l'alignement de ce phare avec le feu du Remblai situé sur le Remblai (promenade en front de mer).
Son feu, éclairé par une lampe halogène de 1000 W, a une portée de 16 milles (environ 30 kilomètres).
Il est automatisé et il ne se visite pas.

LE SAVIEZ-VOUS ? de la guide conférencière de l'Office de Tourisme des Sables d'Olonne
A la Belle Epoque, un sablais passionné d’astronomie fit le pari fou d’aménager un ancien moulin en Tour d’Astronomie !
C’est ainsi que le 14 juillet 1900 fut inauguré la tour Eden : « Observatoire Populaire des Sables d’Olonne ».
C’est le directeur de l‘école communale de l’époque, M. Neau, qui fit l’acquisition de l’ancien moulin de la Potence situé sur la dune au bout de la rue des deux Phares
(derrière l’actuel feu de la Potence).
Passionné de science et membre de la Société d’Astronomie de France, il eut l’idée de transformer ce moulin, en ruine après un incendie, en une tour d’Observation Astronomique.
Son emplacement au nord Est de la ville sur une dune culminant à une vingtaine de mètres de hauteur, et isolé des autres constructions, en faisait l’emplacement idéal pour un tel bâtiment. Une fois le vieux moulin consolidé, M. Neau fit appel à l’architecte Charles Charrier, bien connu pour ses villas balnéaires, afin de réaliser son projet de tour de 3 étages agrémenté d’un belvédère et de 2 balcons.
L’ensemble du rez-de-chaussée à la flèche mesurait 25 mètres de hauteur et culminait donc à 45m, en offrant une vue des plus remarquables sur la ville et la baie des Sables.
Le belvédère comportait une salle d’observation pourvue d’une large collection d’instruments d’observation astronomique.
Il était ouvert au public en période estivale de 8h à 11h, de 13h à 18h puis de 20h30 à 22h. En 1900, il fallait débourser 0.50 fr pour accéder à la première plateforme et 1fr pour accéder à la seconde. Mr Neau souhaitait faire de ce bâtiment un atout pédagogique, c’est pourquoi de nombreuses colonies scolaires visitèrent ce bâtiment.
De nombreux « philanthropes » fréquentaient l’observatoire populaire des Sables d’Olonne et ces « curiosités célestes » observées de la Tour Eden étaient régulièrement mentionnées et décrites de manière très précise dans le Journal des Sables : « Vénus brille toujours dans le voisinage de l’horizon. On peut la découvrir à la jumelle. Le 15 septembre, elle se couche à 1h7m. après le soleil.
Son diamètre est alors de 13’’3 et sa phase de 0.795…. » JDS 1901
L’histoire de la Tour Eden s’acheva au printemps 1939 lorsqu’elle fut détruite pour permettre la construction de l’ensemble scolaire Clemenceau.

Ouverture

  • Ouvert toute l'année

Caractéristiques

  • Guide Touristique MAJ
    • 2021
  • Situation
    • Proximité Mer (<1km)
  • Thèmes des sites et monuments historiques
    • Phares et jetées
  • Repère PLAN
    • Lettre + Chiffre : P6

Bus Oléane Mobilités

    • Pasteur à 350m
    • Pasteur à 350m
Retour haut de page